Menu Fermer

Greffes de sourcils

De la même manière qu’il est possible de greffer des cheveux au niveau du cuir chevelu, il est désormais possible de corriger de façon définitive un sourcil dégarni en le densifiant ou en recréant totalement ou partiellement une ligne de sourcils. Cette intervention permet d’apporter une solution aux patients ou patientes qui souffrent d’une raréfaction de la pilosité, qu’elle soit d’origine génétique ou causée par une maladie ou de dissimuler une cicatrice qui vient casser l’harmonie du sourcil.
La greffe de sourcils est une intervention chirurgicale dont le principe de base est de prélever des greffons au niveau du cuir chevelu ( de minuscules morceaux de peau contenant un cheveu ) afin de les réimplanter au niveau des zones dégarnies. Les poils implantés sont donc en réalité des cheveux qu’il faudra ensuite couper régulièrement.

Avant l’intervention :

Deux rendez vous avec votre chirurgien sont obligatoires et une quintaine de jours de réflexion avant l’intervention permettent de mesurer la motivation du patient.
Au cours de ces rendez-vous, le chirurgien expliquera les consignes à tenir, vous expliquera les risques encourus et les suites et répondra à vos questions.
Il réalise également des photographies médicales afin de réfléchir à la stratégie opératoire la mieux adaptée.
3 jours avant l’intervention, le patient débute un traitement antibiotique qui sera poursuivi quelques jours après, afin de limiter les risques d’infection.
Il faudra éviter la prise de médicaments contenant de l’aspirine quelques jours avant pour modérer les saignements.
Le matin de l’intervention, on réalise un shampooing antiseptique de la zone des sourcils.
Il n’est pas nécessaire d’être à jeun.

L’intervention :

Elle dure entre 1 h 30 et 3 heures et se déroule sous anesthésie locale. Elle est réalisée en ambulatoire.
Elle se passe en deux étapes :
On prélève au niveau du cuir chevelu une bande de peau qui va être découpée en minuscules greffons contenant chacun un cheveu.
On implante ensuite les greffons au niveau de la ligne des sourcils en les insérant dans des micro incisions.
Pour un résultat naturel, il ne faut implanter qu’un seul cheveu à la fois. L’orientation de l’incision doit être parfaite, de sorte que les sourcils soient orientés dans le bon sens. De plus, selon les zones du sourcil, les cheveux seront orientés différemment.
Une fois l’intervention terminée, le patient reste sous surveillance une heure avant de réintégrer sa chambre. Il peut ensuite rentrer chez lui en taxi ou accompagné d’une personne.

Les suites :

Il n’y a aucun pansement mais il est normal que la zone des sourcils et des paupières soit gonflée . Cet oedème apparaît dans les 24 à 48 heures et se résorbe progressivement. La présence de bleus est également normale et variable d’un patient à l’autre. Ils disparaitront en 8 à 15 jours.
Au niveau des greffons, de petites croutes vont se former dans les 2 à 3 jours après l’intervention. Ils mettront entre 5 à 7 jours pour tomber. Les cheveux implantés vont également tomber avec les greffons, ceci est normal et ne doit pas vous inquiéter.
La repousse des cheveux implantés aura lieu vers le troisième ou quatrième mois.
Les cheveux implantés au niveau des sourcils conservent leur croissance et poussent d’environ 1 cm par mois, c’est pourquoi il sera nécessaire de les couper régulièrement afin de conserver une ligne de sourcil entretenue.
Des consultations de contrôle auront lieu à 1 mois, 3 mois, 6 mois et 1 an après l’intervention.

Les résultats :

Ils sont visibles à 6 mois et définitifs au bout d’un an. Les patients sont en général ravis du résultat car un beau sourcil contribue à l’harmonie générale du visage et confère du caractère au regard. Sur un sourcil clairsemé, l’effet densifiant est évident. Sur un sourcil inexistant, la ligne de sourcils est entièrement recréée avec naturel et s’intègre harmonieusement à votre type de visage. Sur les sourcils présentant une cicatrice, celle ci est dissimulée par les nouveaux sourcils, une fois repoussés. Les sourcils trop courts ou trop fins sont corrigés pour obtenir une ligne plus affirmée.
On peut envisager une séance de greffes supplémentaire au bout d’un an.

Les risques :

Les complications liées à cette opération peuvent être :
– Des micro abcès au niveau de certains follicules implantés qui seront traités par des soins locaux et un traitement antibiotique.
– Un résultat insuffisant (le sourcil manque de densité car le nombre de greffons implantés est trop faible ou certains greffons ont été rejetés ). Une seconde séance pourra être réalisée pour parfaire les résultats.
– Une mauvaise cicatrisation au niveau de la zone de prélèvement qui pourra donner lieu à une retouche.